• Pour la petite histoire...

    ... en rapport avec mon article d'hier, j'ai oublié de vous expliquer quelques petites choses. A savoir comment tout avait commencé.

    Tout d'abord, je dois vous avouer qu'en ayant eu 2 petits gars, mon seul tout petit regret était de me dire que je n'allais sûrement pas avoir le plaisir de broder (ou tricoter) avec eux, comme j'aurai pu éventuellement le faire avec une petite fille. Et bien, je m'étais bien trompée : Corentin a très bien su me faire mentir ... et sans une aide de ma part.

    Alors, voilà ...

    Il était une fois, un Dimanche (pas de fiançailles, celui-là ;-)) de février 2005 ... quand Corentin (4 ans et demi, puisqu'il est né en juillet 2000) m'a demandé : "dis Maman, quand est-ce-que tu vas me montrer pour faire du point de croix". Oups, ... Sglups. Si je m'attendais à une question pareille !!!! Je lui ai répondu : " Tu sais Corentin, tu es encore un peu petit pour essayer, il vaudrait mieux attendre encore un peu. Mais si tu veux vraiment essayer, je t'expliquerai ... quand tu seras un peu plus grand". Je trouvais vraiment qu'il était bien petit pour tenter le coup : je ne voulais surtout pas qu'il se décourage ... à cause d'un démarrage trop précoce. Mon p'tit bout commence à me regarder de travers en me disant : "MAIS, JE VEUX ESSAYER MAINTENANT". Grrrrrrrrrrrr, et un dimanche ... en plus ... vous pensez bien que je n'avais pas forcément le type de toile adéquate à la maison pour qu'il puisse faire ces premiers pas dans les xxx. Quelques minutes se sont écoulées... et dring, dring, coup de téléphone de ... mon frère. Dans la conversation, je lui dis : "au fait, tu n'connais pas la dernière nouveauté de ton petit neveu : il veut que je lui apprenne à faire des xxx... et sans attendre qu'il ait un peu grandi. Puisqu'il est vraiment demandeur, je tenterai bien le coup MAIS on est dimanche, les boutiques sont fermées et je n'ai pas du tout le type de toile adéquate : il lui faudrait de la grosse trame et pourquoi pas plastique, ce serait mieux, je pense pour un début." Et mon frère me rétorque mais pourquoi tu n'utiliserai pas les plaques de Ministeck (un jeu, que nous avions eu, lui et moi, style mosaïque avec de petits bouts de plastiques de forme différentes à placer sur une plaque trouée - la fameuse dont me parlait mon frère - pour constituer de chouettes motifs  : si vous voulez plus de détail sur ce jeu, regardez ici). A défaut d'autres choses, j'allais essayer avec cela ... en plus c'était une très bonne idée qu'il avait eu là (une de plus ;-)). Corentin était bien content que son tonton ait eu cette idée : nous voilà donc parti, mon p'tit et moi pour son premier cours de petites croix. Bien sûr, la trame étant bien grosse (du genre 2 croix au cm), ce qui pouvait convenir le mieux comme fil était de la laine. Pas de souci, de ce côté là, j'ai ce qu'il faut ;-). Brodant généralement croix par croix, je lui explique donc "tu piques en bas à gauche, en haut à droite, en haut à gauche et pour finir la croix en bas à droite". Après quelques hésitations et quelques p'tites précisions supplémentaires, le voilà parti... à compter les points sur la grille et à aligner ces petites croix. Et sans pratiquement aucun souci, il tirait son fil de façon régulière. WAOUHHHHHHHHHHHHHHH, j'en revenais vraiment pas : c'était donc le bon moment pour l'apprentissage ;-), tu as bien eu raison d'insister, mon p'tit bonhomme ...

    Le petit motif sur lequel il a fait son apprentissage a bien sûr été gardé précieusement, le voici : 

    Et depuis ce temps, il enchaine les motifs (et aligne les petites croix, sans quasiment aucune demande d'aide de sa part) ... pour son plus grand plaisir (et le mien ;-)).

    Et voilà, vous savez tout maintenant ...  .

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 7 Décembre 2006 à 21:12
    Elle est chouette son histoire, j'ai beaucoup aimé, mon neveu à moi (7 ans et demi) veut être couturier plus tard (mon grand-père était tailleur), il fait des cours de couture dans un club de sa ville, il prend pour mannequin sa soeur (6ans et demi) et il paraîtrait qu'il a un défilé pour la fin de l'année ;-)
    2
    Vendredi 8 Décembre 2006 à 08:39
    C'est adorable comme histoire et effectivement, c'est une idée géniale, la laine et la plaque.
    Amandine, pour le défilé de ton neveu, tu nous fait un reportage photo, dis !?! C'est super de voir qu'ils ont des idées et qu'on leur laisse essayer.
    3
    Vendredi 8 Décembre 2006 à 09:59

    C'est une très jolie histoire...


    comme quoi il ne faut pas pousser les enfants et ne pas non plus les freiner dasn leur envie !!!


    la naissance d'une passion....


    encore bravo


    karine

    4
    Vendredi 8 Décembre 2006 à 15:51
    Très jolie comme histoire, est il toujours ausi passionné?
    5
    Didine73
    Samedi 29 Décembre 2012 à 18:30

    Oh que oui !!! Il va même participer à un échange ... avec 2 grands enfants et une adulte ;-).

    6
    Vanoise
    Samedi 29 Décembre 2012 à 18:30

    Tu racontes cette histoire comme un conte de fée... mais là c'est bien réel.


    Pour moi qui est eu la chance de voir en vrai les réalisations de Corentin, je peux dire que c'est brodé avec perfection.


    Bonne continuation à Corentin et à toi, Didine qui a le plaisir immense de partager une passion avec lui.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :